Inscription

Attention aux questionnaires courts

Messages: 52
Inscrit le: 04 Avr 2011 13:05

Attention aux questionnaires courts

Messagepar tobydad » 17 Oct 2016 13:48

Depuis quelques semaines, je lis beaucoup sur le sujet et j'ai lu plusieurs contrats de différents assureurs. Il est incroyable de constater l'ambiguïté des contrats. les clauses et exclusions sont larges, imprécises et fortement sujettes à interprétation.
Il faut se méfier de plusieurs questionnaires qui se préoccupent quasi seulement des conditions cardiaques et AVC et qui ne posent pratiquement aucune autre question. En lisant les mots-à-mots ,la porte est grande ouverte à plusieurs exclusions principalement en ce qui concerne les examens à venir qui peuvent paraître sans importance aux yeux du client mais qui sont une excellente raison pour refuser vos réclamations. J'ai également consulté la jurisprudence et en recherchant des cas , j'ai découvert que certains assureurs importants ont la gâchette facile pour refuser des réclamations et souvent pour des petits montants dont on serait surpris. J'imagine comment fort , certains assureurs doivent travailler pour refuser des réclamations importantes. J'ai posé des questions médicales précises par courriel à un courtier, m'attendant à une réponse par courriel et à la place j'ai reçu un appel me répondant 'ça dépend des assureurs'. Quand je quitte en voyage , je m'attend à une réponse avant de partir et pas après la maladie.
Je me questionne fortement sur les questionnaires brefs qui selon moi sont intentionnels pour pouvoir refuser votre réclamation au motif que le proposant n'a pas tout déclaré.
Ex: Votre médecin vous dit ' Tu commences peut-être un début de diabète, Faudra vérifier cela la prochaine fois ' Vous dites quoi si on ne vous pose pas la question. Un assureur me disait que le proposant doit déclarer un examen à venir s'il y a un soupçon de problème médical.
À mon avis , il serait grand temps que l'OPC ou l'AMF institue un questionnaire unique pour faire en sorte que l'assureur connaisse tous les faits de sorte à ne pouvoir s'en remettre à des exclusions vagues.

Membre Honoraire du Forum VRcamping
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17183
Inscrit le: 05 Jan 2007 17:21
Localisation: Avec Hélène
Région: Duberger

Re: Attention aux questionnaires courts

Messagepar A. Martin » 17 Oct 2016 14:04

Tu peux avoir plusieurs maladies et être couvert mais il faut les déclarer , il faut être stable et ne pas changer de médicaments depuis au moin 3 mois . Si toute les conditions ne changent pas il ne devrait pas y avoir de problème .
André Image

Membre Diamant du Forum VRcamping
Avatar de l’utilisateur
Messages: 7723
Inscrit le: 10 Fév 2006 19:40
Localisation: Lanaudière
Région: Lanaudière

Re: Attention aux questionnaires courts

Messagepar Die » 05 Aoû 2018 08:47

Même si ce post date de 2 ans, il est encore plus d'actualité étant donné le vieillissement de la population. Et qui dit "vieillissement" dit "maladie".

Chaque compagnie a ses propres règles et exclusions. Nous avons une assurance collective (Gouvernement du Québec) dont la prime est prélevée à même le chèque de pension. C'est vrai que le questionnaire médical et téléphonique est succinct et peut nuire à une réclamation future.

Dans les grandes lignes…
Toute blessure, maladie ou autre condition médicale qui survient avant la date d’effet et pour laquelle vous aviez des symptômes ou un diagnostic, un traitement médical et/ou une nouvelle prescription de médicaments ou encore tout changement dans votre ordonnance actuelle peut faire partie des exclusions.

Donc, en ce qui nous concerne et pour le genre de plan que nous avons, la médication doit être stable durant 6 mois, le post-opératoire également de 6 mois même si le médecin vous donne un avis contraire. (exemple: opération des cataractes, 2 mois et c'est guéri - l'assureur exige tout de même 6 mois).

Si vous avez récemment visité le médecin pour un problème médical (dans les 60 à 180 derniers jours) et que vous n’avez pas encore les résultats de cette visite, cette condition pourrait ne pas être couverte par votre assurance voyage pour les frais médicaux d’urgence.

Mais comme j'ai dit… chaque compagnie et selon le plan d'assurance choisi ça peut varier. Alors faut bien lire tous les caractères surtout pour les exclusions. C'est votre survie financière qui est en jeu car 4 jours d'hospitalisation pour une crise cardiaque aux États-Unis peut se chiffrer à plus de $100,000... de quoi vous ruiner !

Par contre, si le problème est mineur (exemple: tendinites calcifiantes aux 2 épaules), il est évident que je ne serais pas assurée advenant un problème plus sérieux aux épaules mais si je me casse une jambe, les assurances rembourseraient. Ça dépend de l'importance de la "condition médicale". Des épaules ce n'est pas vital à notre survie… tout au plus c'est douloureux mais ça donne le temps de revenir au Québec pour se faire soigner ou opérer.

:doc:

Par contre, et c'est notre cas, nous avons utilisé une belle possibilité l'hiver dernier... mon mari ayant eu 4 pontages, la prime (juste pour lui) pour 5 mois était de $3,000. Mais comme son plan d'assurance permet un 3 mois "gratuitement", on a fait le voyage en roulotte du Québec à San Diego durant les 3 premiers mois, il a pris l'avion San Diego/Montréal pour 24 heures (486,05$/personne chez Air Transat aller-retour) et son "compteur assurance" était remis à zéro pour un autre 3 mois. Bonne économie, non ? Il a fait le voyage seul et je suis demeurée au camping avec mon chien pour un petit 24 heures.

Il est très important de s'informer et de se faire confirmer nos doutes car cette possibilité du 24 heures n'était pas inscrite, évidemment ! Nous l'avons obtenu par téléphone avec confirmation par courriel par la suite et ce, devant témoin (conversation-conférence). L'autre possibilité est d'enregistrer votre conversation avec le représentant.

Et j'imagine que cette année, le même manège va se répéter (si tout va bien côté santé pour lui) car le post crise cardiaque reste dans les fichiers assurances pour 8 ans - du moins dans notre cas !
-------------------------------------------------------------------------------
Le bonheur n'est pas une destination... mais une façon de voyager !

Retourner vers Ass.-Voyage

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités